Programme Nouveaux Horizons pour les aînés

 

Plus de 17 000$ pour la Maison de la Famille Rive-Sud et son projet « La parole aux aînés »

24 septembre 2014                 Lévis (Québec)                    Emploi et Développement social Canada

Les aînés de Lévis auront bientôt de nouvelles occasions de participer à des activités sociales, a annoncé aujourd’hui le député de Lévis-Bellechasse et Les Etchemins, M. Steven Blaney, au nom de la ministre d’État (Aînés), l’honorable Alice Wong.

La Maison de la Famille Rive-Sud reçoit plus de 17 000 $ pour son projet « La parole aux aînés » dans le cadre du programme Nouveaux Horizons pour les aînés.

Ce projet, qui sera réalisé par et pour la clientèle aînés de Lévis, vise à rejoindre les aînés isolés dans les résidences et les CHSLD en leur offrant des ateliers à thématiques variées afin de favoriser leur bien-être psychologique et l’échange entre eux et les bénévoles impliqués dans ce projet. Ces ateliers seront offerts par des bénévoles retraités. Ainsi, ceux-ci auront l’occasion de participer à la vie de leur collectivité en encadrant d’autres personnes aînées et en partageant leur savoir. L’organisme lévisien souhaite ainsi briser l’isolement des aînés et susciter la création de liens avec eux.

Les faits en bref

  • Dans le Plan d’action économique de 2014, le gouvernement propose d’affecter 5 millions de dollars de plus par année au PNHA pour financer des projets additionnels qui profitent aux personnes âgées.
  • Depuis 2006, le programme Nouveaux Horizons pour les aînés a permis de financer plus de 13 000 projets dans des centaines de collectivités canadiennes.

Citations

« Notre gouvernement est fier de travailler avec des organismes d’un bout à l’autre du pays qui font participer les personnes âgées à des projets locaux leur permettant de mettre à profit leurs connaissances, leurs compétences et leur expérience. »

– L’honorable Alice Wong, ministre d’État (Aînés)

« Notre gouvernement reconnaît l’importante contribution que les aînés apportent à notre société et à l’économie. En soutenant des projets comme celui de la Maison de la Famille Rive-Sud, nous prenons les mesures nécessaires pour nous assurer que les aînés ont une bonne qualité vie et demeurent actifs et présents au sein de leur collectivité. »

– Steven Blaney, député de Lévis-Bellechasse et Les Etchemins

 

« La Maison de la Famille Rive-Sud est fière de déployer ce projet auprès des aînés puisque, pour nous, la famille c’est 0 à 100 ans donc, les aînés font aussi partie de notre clientèle au quotidien. L’obtention de ce financement nous permettra de rejoindre un public cible qui est peu rejoint par nos activités ou conférences jusqu’à maintenant et c’est une demande que nous avions de plus en plus. De plus, au fil du projet, l’aspect intergénérationnel pourra être mise de l’avant en créant des ateliers impliquant des jeunes avec leurs grands-parents »

-Sylvianne Poirier, directrice de la Maison de la Famille Rive-Sud

 

 

Liens connexes

 

 

Contacts

Earl Maynard

Cabinet de la ministre d’État (Aînés)

819-953-1144

Bureau des relations avec les médias

Emploi et Développement social Canada

819-994-5559

media@hrsdc-rhdcc.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter

 

Document d’information

Le programme Nouveaux Horizons pour les aînés (PNHA) est un programme fédéral de subventions et de contributions qui finance des projets dirigés ou proposés par des aînés qui ont une influence positive sur la vie des gens et dans leur collectivité. Par l’intermédiaire du PNHA, le gouvernement du Canada encourage les aînés à mettre leur expérience, leurs connaissances et leurs compétences au service d’autres personnes. Depuis 2006, le PNHA a financé plus de 13 000 projets dans des centaines de collectivités canadiennes.

Le PNHA soutient à la fois les projets communautaires et les projets pancanadiens.

Les projets communautaires financés visent à favoriser l’engagement des aînés et contribuent à l’atteinte d’au moins un des cinq objectifs du Programme : encourager le bénévolat, promouvoir le mentorat, sensibiliser la population aux mauvais traitements envers les aînés, favoriser la participation sociale et fournir une aide à l’immobilisation. Chaque organisme peut recevoir jusqu’à 25 000 $ par année en subventions pour mettre en œuvre un projet de ce type.

Les projets pancanadiens financés visent à aider les aînés à se protéger contre les mauvais traitements, notamment la fraude et l’exploitation financière. Les projets permettent aux membres de la collectivité de mieux reconnaître les mauvais traitements envers les aînés sous toutes leurs formes et d’améliorer la qualité de vie et la sécurité des personnes âgées. Les projets sont axés sur l’élaboration d’outils, de ressources et de pratiques prometteuses qui peuvent être adaptés et échangés dans les collectivités et les régions ou dans l’ensemble du pays. Chaque organisme peut recevoir jusqu’à 250 000 $ par année pendant une période maximale de trois ans pour mettre en œuvre un projet de ce type.

Plus de 1 770 projets communautaires ont été approuvés dans le cadre de l’appel de propositions de 2012‑2013 du PNHA ciblant les projets communautaires, pour un financement total de plus de 33,4 millions de dollars.

Le prochain appel de propositions du PNHA pour des projets communautaires devrait être lancé au printemps 2014. Pour obtenir plus de renseignements sur le PNHA, consultez le www.rhdcc.gc.ca/aines.