Steven Blaney interpelle le ministre Jean-Yves Duclos

Le député fédéral Steven Blaney interpelle le ministre Jean-Yves Duclos afin qu’il intervienne pour empêcher qu’une pierre américaine non conforme soit subtilisée à la pierre d’origine québécoise pour le projet de restauration de la Citadelle de Québec. Ne rencontrant pas les exigences techniques, géologiques et patrimoniales et allant à l’encontre de la recommandation des experts, le député ne s’explique pas comment les libéraux peuvent ainsi accepter que l’on attaque l’intégrité patrimoniale de ce joyau national.

« Cette pierre ne correspond pas à la pierre d’origine, ce qui remet en cause le patrimoine historique de la Ville de Québec comme site du patrimoine mondial de l’UNESCO », déclare le géologue Martin Anctil d’ ANSA. ANSA est une entreprise québécoise spécialisée dans l’exploitation de carrières de pierres dimensionnelles patrimoniales. Il y a quelques années, les entrepreneurs ont trouvé la pierre originale québécoise, soit le Grès vert de Sillery, qui a par la suite servi pour les projets de restauration des sites patrimoniaux comme la Citadelle de Québec ou le fort de Lévis no 1. Après avoir trouvé et exploité cette pierre à Lévis, cette pierre a participé à la restauration de plusieurs bâtiments patrimoniaux au cours des trois dernières années, dont plusieurs murs de la Citadelle et des fortifications de la Ville de Québec.

Le député estime qu’il est odieux et inacceptable de faire perdre des emplois à la carrière de Lévis, ainsi qu’aux deux usines de transformation de pierre, situées également dans la région, et d’envoyer l’argent des contribuables canadiens aux États-Unis pour un produit non conforme et qui est de qualité inférieure aux exigences requises. « Je demande au ministre Duclos de stopper cette menace à l’intégrité patrimoniale de la ville de Québec qui pénalise injustement une entreprise québécoise. Il est scandaleux qu’une firme américaine soit injustement avantagée avec un pierre non conforme pour la restauration de sites patrimoniaux canadiens de grande importance telle que la Citadelle de Québec », conclut le député de Lévis.