Richard Martel et Steven Blaney demandent au premier ministre de respecter sa promesse

Contrats pour des brise-glaces au Chantier Davie

Richard Martel et Steven Blaney demandent
au premier ministre de respecter sa promesse

Chicoutimi, 22 mars 2018 – Richard Martel, candidat pour le Parti conservateur
du Canada dans Chicoutimi—Le Fjord et Steven Blaney, député de Bellechasse-
Les Etchemins-Lévis, demandent au premier ministre de respecter sa promesse
d’accorder des contrats de construction de quatre brise-glaces dans les plus
brefs délais alors que le Chantier Davie est prêt à répondre à la demande.

« Nous avons plusieurs fournisseurs de Chantier Davie à Saguenay et le
manque criant de brise-glaces de la Garde côtière canadienne menace plusieurs
emplois hautement qualifiés. De plus, nos alumineries ne devraient pas avoir à
se soucier de voir des bateaux ravitailleurs pris dans la glace sans qu’aucun
brise-glace soit disponible pour les dépendre », a affirmé Richard Martel.

« Le 18 janvier dernier, le premier ministre a laissé sous-entendre que le contrat
pour la construction de quatre nouveaux brise-glaces au Chantier Davie allait
être accordé dans les heures suivant sa déclaration. Force est de constater
aujourd’hui que rien n’avance. Des centaines d’emplois dépendent de ces
contrats avec Davie, que ce soit dans ma circonscription où se trouve le chantier
naval ou ici, à Chicoutimi—Le Fjord. Le premier ministre doit respecter sa
promesse et aller de l’avant sans plus tarder », a déclaré Steven Blaney.

« Le premier ministre est venu dans la région dernièrement. Il aurait dû profiter
de cette occasion pour annoncer la signature du contrat avec Davie. Son silence
sur la question est inquiétant et il en va du respect des entrepreneurs de la
région et des travailleurs du chantier naval. », a conclu Richard Martel.